analytics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Berlin au niveau du vécu

  • Pas un poisson d'avril

    Non non, ce n'était pas un poisson d'avril...

    Lire la suite

  • Quitter Berlin... Ou pas?

    Comme je sais que ça passionne la blogosphère, je vous informe sur ma situation:

    Finalement je reste à Berlin, pour le moment.

    Lire la suite

  • Quitter Berlin?

    Où aller?

    Pas en Angleterre because Brexit

    Pas à Barcelone porque indépendantistes

    Pas aux USA because Trump

    Pas en France terre des nantis aigris

    Pas dans les Balkans ni en Turquie because sale ambiance

    ...Au fond, la sale ambiance est partout, je reste à Berlin

     

  • Chaleur

    Il fait trop chaud pour écrire.

     

    J'écris pas

     

  • Özil et Benito Erdogan font du foot

    je ne suis pas fan de foot, mais j’aime bien voir jouer la Mannschaft ou Bayern. Alors Gündoğan et Özil qui posent avec Adolf Erdogan, ça me refroidit.

    foot, turquie, politique

    Lire la suite

  • Berlin USA une histoire de dingue

    Je rencontre dans un bar de Kreuzberg, un jeune américain qui cherche le meilleur dönner de la ville, on discute un peu, c'est la première fois qu'il quitte les States, il a passé un mois à Paris où tout est très petit, et compte rester une année en Europe. 

    On parle de Berlin et je me rends compte qu'il est convaincu que Berlin s'appelle Berlin à cause d'une autre ville aux USA qui s'appelle aussi Berlin, croyant qu'il déconne, je rigole, mais je vois qu'il est sérieux, il me raconte une histoire foireuse dans laquelle, il y a longtemps,  un voyageur, ou plutôt une sorte d’aventurier explorateur américain, arrive dans la ville et après je ne sais quel service rendu la baptise ainsi en hommage à sa ville natale du Wisconsin ou de je ne sais où. Je précise qu’il n’est pas saoul, à moins qu’il ait versé du Whisky dans son coke.

    J'ai failli lui demander de me parler de Paris au Texas, de Darwin ou du climat, mais à l'époque de Donald Trump, j'ai préféré laisser tomber. J'avais devant moi un type qui n'avait sans doute jamais lu un livre, jamais vu une carte du monde même pas lu une page de Wikipedia et dont l'iPhone n’avait aucune app lui permettant de savoir où était le meilleur dönner à Berlin ( en Allemagne).


  • Berlin au niveau du vécu, le retour

    Je ne sais pas à qui je dois le rétablissement de mon blog, mais merci, c'est super!